3 livres portant sur les femmes extraordinaires à ajouter dans sa bibliothèque

Publié le : 27 septembre 20224 mins de lecture

Voici trois conseils de lecture, qui portent tous sur des femmes extraordinaires et leurs passions : dans Madame de Pompadour, Andrea Weisbrod se consacre à la vie de la maîtresse française et y réfléchit à l’aide d’autoportraits, Luise Berg-Ehlers s’est intéressée à quelques Anglaises extravagantes et Claudia Lanfranconi nous présente des dames en bottes de caoutchouc.

Andrea Weisbrod – Madame de Pompadour

Jeanne-Antoinette de Pompadour vivait à Versailles en tant que maîtresse officielle du roi français Louis XV et est sans aucun doute considérée comme l’une des femmes les plus puissantes de son époque. Cependant, il y avait et il y a encore des opinions différentes sur l’évaluation de son caractère. Certains considèrent Madame de Pompadour comme une stratège avide de pouvoir et calculatrice, avec un penchant pour l’extravagance, d’autres comme un maître éclairé et instruit de la politique européenne. Dans Madame de Pompadour et le pouvoir de la mise en scène, l’historienne Andrea Weisbrod dissipe de nombreux clichés tenaces. Sur la base de huit autoportraits différents, elle analyse en huit chapitres la vie de la maîtresse et son travail en tant que femme politique et stratège du pouvoir. Dans sa biographie, qui lie histoire et histoire de l’art, l’auteur révèle l’autodramatisation élaborée de la Pompadour – très excitant.

Luise Berg-Ehlers – Les Anglaises extravagantes

Dans la série « De beaux livres pour des femmes intelligentes », la maison d’édition Elisabeth Sandmann publie encore et toujours des biographies et des livres de non-fiction intéressants et joliment réalisés sur les destins de femmes émouvantes. Selon le texte de présentation, Luise Berg-Ehlers consacre ce livre aux femmes de l’aristocratie anglaise qui ont tenté de sortir du corset étroit des conventions sociales et familiales. Cela semble excitant. Cependant, le titre est un peu trompeur : certaines des personnes citées n’étaient ni aristocratiques ni extravagantes (cf Jane Austen), le matériel visuel est relativement peu sélectionné et le contenu souvent rien de nouveau. Une recommandation de livre donc uniquement pour les dames qui n’ont pas encore abordé le sujet.

Claudia Lanfranconi – Dames en Gummistiefeln

Un autre livre de la série « De beaux livres pour des femmes intelligentes » – et cette fois, on est de nouveau conquise. Après « Les dames à la main verte », Claudia Lanfranconi se consacre pour la deuxième fois aux dames en bottes en caoutchouc et nous présente d’autres dames à la main verte : des jardiniers, bien sûr, mais aussi des chasseurs de plantes qui s’adonnent à leur passion déguisés en hommes, des décorateurs floraux du monde entier et des peintres de fleurs qui capturent le monde des plantes d’une manière très particulière. Le livre a une mise en page de haute qualité, est magnifiquement illustré et présente les biographies de femmes fascinantes telles que Sabine Freifrau von Süsskind, Amalie Dietrich et les designers Gabriella Pape et Isabelle Van Groeningen, qui ont fait de leur passion pour les plantes un métier et ont atteint leur indépendance financière avec des pelles et des sécateurs.

Boris Vian, l’écrivain maudit qui a fait vibrer la France
Le grand écrivain : Luis Sepulveda et sa histoire

Plan du site